Kringle (couronne briochée) chocolat-noisettes

Pour les fêtes ou pour surprendre vos amis lors d’un simple goûter, testez cette recette de couronne briochée (kringle) au chocolat & noisettes !

 

Pour 6 personnes, préparation 1 h, cuisson 30 min, repos 3 à 5 h :

300 g de farine T45, 12 cl de lait tiède (25-30° - pas trop chaud, cela pourrait "tuer" la levure) + un peu pour la dorure, 50 g de beurre demi-sel coupé en petits morceaux, 40 g de sucre vanillé (environ 4 sachets) + 1 pincée de sucre en poudre, 15 g de levure fraîche achetée chez le boulanger, 1 œuf, 1 c. à café rase de sel fin, 1 c. à café d’extrait naturel de vanille.

Pour la garniture : 150 g d’une bonne pâte à tartiner choco-noisettes bio, 1 poignée de pralins ou éclats de noisettes pour décorer, sucre glace.

Matériel : robot type Kitchenaid avec le crochet pétrisseur.

 

  1. La levure : délayez la levure émiettée dans le lait tiède 25-30°C (pas trop chaud !! Vérifiez la température avec un thermomètre) avec 1 belle pincée de sucre en poudre. Mélangez et laissez reposer 10 min pour « activer » la levure.
  2. Dans un bol, fouettez l’œuf avec la vanille. Ajoutez la préparation lait-levure, et mélangez.
  3. Pétrir la pâte : Dans la cuve de votre robot muni du crochet pétrisseur (indispensable d'après moi : ici j'utilise un Kitchenaid !), versez la farine, le sucre vanillé et le sel. Mélangez. Ajoutez progressivement le mélange liquide dans la cuve, en fouettant à petite vitesse (1 ou 2) jusqu’à ce qu’une boule de pâte commence à se former.
    Ajoutez ensuite petit à petit le beurre coupé en petits morceaux, toujours à petite vitesse (1 ou 2) pour obtenir une boule de pâte.
    Puis augmentez la vitesse du robot (avec le kitchenaid, vitesse 8-10). Continuez de pétrir 10 min à vitesse rapide : la pâte doit être homogène et souple, s'accrocher au crochet et se détacher toute seule des bords de la cuve.
  4. Repos 1 : Avec un peu de farine et à la main, formez une belle boule de pâte. Déposez cette boule dans un saladier légèrement fariné. Couvrez avec un linge humide bien essoré. Laissez pousser 2-3 h à température ambiante ou 1h dans le four éteint (la meilleure option d’après moi)*. La pâte doit doubler de volume.
  5. Façonnage de la brioche : dégazez la pâte en la travaillant avec les mains. Étalez la pâte à l’aide d’un rouleau sur un plan de travail fariné en un rectangle de 30x40 cm environ. Répartissez la pâte à tartiner sur toute la surface de la pâte en lissant délicatement avec la lame d’un couteau ou une spatule. Roulez la pâte sur elle-même en forme de boudin, en enfermant la garniture à l’intérieur. Étirez légèrement le boudin puis réservez-le 10 min au frais.
  6. Préparez une plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Sortez le boudin de pâte du frigo et déposez-le sur la plaque. À l’aide d’un couteau bien aiguisé, tranchez-le en deux dans le sens de la longueur. Torsadez délicatement les deux branches en les faisant se chevaucher l’une après l’autre, en veillant à garder la partie coupée vers le haut (on doit voir le chocolat). Procédez avec délicatesse en évitant de trop manipuler la brioche. Réunissez les deux extrémités de la tresse pour former une couronne (appuyez avec les doigts pour souder les pâtes).
  7. Repos 2 : Laissez la couronne briochée pousser 2-3 h de plus sans couvrir à température ambiante, ou 1h30 dans le four éteint*.
  8. Sortez la brioche et préchauffez le four à 160°C. Badigeonnez la brioche de lait à l’aide d’un pinceau, décorez-la de pralins ou d’éclats de noisettes, puis enfournez pour 25-30 min de cuisson. Surveillez la cuisson et couvrez la brioche d’une feuille de papier aluminium si elle dore trop.
  9. Dégustez cette brioche kringle le jour-même, si possible encore tiède car c’est un délice.

 

 

ASTUCES

 

Conservation :

  • Les brioches maison se conservent moins longtemps que celles du commerce et sèchent rapidement. Si vous ne la dégustez pas dans la journée, faites comme moi et coupez la brioche en parts individuelles, avant de les congeler dans des petits sacs. Il vous suffira de réchauffer les morceaux de brioches 30 secondes à 1 min environ en mode décongélation au micro-ondes, pour qu’elles retrouvent leur moelleux d’origine.
  • Pour conserver votre brioche moelleuse plus longtemps, vous pouvez aussi la badigeonner d’un sirop avec un pinceau alimentaire, juste à la sortie du four.
    Dans une petite casserole, portez à ébullition 115 g d’eau + 150 g de sucre en poudre. Lorsque le mélange bout et que le sucre est bien dissout, votre sirop est prêt !

 

Suggestions :

  • Envie d’une crème au chocolat maison ? Remplacez la pâte à tartiner par 140 g de chocolat pralinoise (Poulain ou Nestlé dessert) + 45 ml de crème fleurette. Pour cela, faites chauffer doucement la crème avec le chocolat pralinoise haché dans une casserole. Lorsque le mélange est homogène, laissez la ganache prendre au frais le temps de préparer la recette de la brioche.
  • À tester aussi : avec une garniture au beurre et à la cannelle (recette ici), de la crème de marrons, ou de la confiture…

 

* Pour faire lever une pâte (focaccia, brioche, pizza…) :

à la maison, je préchauffe toujours mon four à 40°C (en «mode étuve» si possible, c’est encore mieux !) pendant la préparation de la pâte. Lorsque le four est à température, j’éteins tout, puis je glisse mon bol de pâte recouvert d’un linge humide à l’intérieur du four encore chaud.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    LadyMilonguera (lundi, 09 décembre 2019 15:42)

    Chocolat et noisette, je ne résiste pas !