Mes ingrédients indispensables du placard

ON MANGE QUOI CE SOIR ?

Comme vous, il m’arrive souvent d’être en panne d’idée au moment de préparer le repas. Pour éviter de céder à la facilité en mangeant toujours la même chose, j’ai une astuce pour rester inspirée au quotidien... Voici une liste d’ingrédients à toujours avoir à portée de main dans les placards, pour apporter une touche d’originalité à vos petits plats habituels, et surprendre vos convives avec trois fois rien. À vos listes de courses !

 

/ À noter / La chose la plus importante pour avoir de l’inspiration toute la semaine : faire une liste de courses ! On a beau le répéter, peu de gens s’y attèlent. Dommage. Ça prend une bonne demi-heure, mais c’est un gain de temps énorme sur le reste de la semaine ! Je procède toujours de la même façon en regardant d’abord les recettes que je souhaite réaliser (dans les livres de cuisine, sur Pinterest, Youmiam…). Sur YouMiam par exemple, (ce n’est pas de la pub : je suis fan), on peut ajouter les recettes qui nous intéressent au panier… Et la liste de courses est créée automatiquement ! Cela permet de découvrir de nouveaux plats, mais aussi de changer les habitudes de consommation en achetant des produits que l’on ne cuisine pas souvent. Bien sûr, rien ne vous oblige à suivre ces recettes à la lettre, au contraire… Adaptez-les au contenu de votre frigo, de vos placards, et surtout à vos envies !

 

INGRÉDIENTS POUR "BOOSTER" LES PLATS DU QUOTIDIEN

 

 

LES SAUCES & BOCAUX

 

  • La crème de vinaigre balsamique  (aussi appelée "velours" de balsamique): cette sauce est parfaite donner une touche d’originalité et de gourmandise à votre salade de tomates, ou à des bruschettas. La crème de balsamique est aussi idéale pour relever un plat un peu gras, par exemple un croque-monsieur, un gratin de macaronis ou une quiche aux légumes.

 

  • Le pesto de basilic et/ou le pesto rosso : encore mieux s'il est fait maison. Le pesto sublime n'importe quel plat classique : une assiette de pâtes bien sûr, mais aussi une tarte soleil, des muffins salés pour l'apéro, un gratin de courgettes...

 

  • Ma petite épicerie asiatique indispensable :
    La sauce soja sucrée et la sauce soja salée : pour les woks de légumes, pour assaisonner un bol de riz, remplacer le ketchup des nuggets et surprendre les enfants, ou accompagner un filet de poisson. Indispensables également pour réaliser des sauces exotiques maison : teriyaki, yakitori...
    Le lait de coco : pour réaliser un bon curry. Ou simplement pour remplacer le lait ou la crème fraîche dans vos préparations habituelles : spaghettis ou quinoa au lait de coco, tartes, crèmes dessert, gâteaux...
    Les pâtes de curry : jaunes, rouges ou vertes, thaïlandaises ou indiennes, plus ou moins pimentées... La pâte de curry peut faire des merveilles simplement ajoutée à du poulet et un peu de lait de coco. Très simple d'utilisation, j'en ai toujours un pot dans mon placard. Vous pouvez trouver de très bonnes pâtes de curry dans les magasins bio, au rayon cuisine du monde.
    -> Ma recette de curry thaï

 

  • L'huile de truffe : pas indispensable, en raison du prix ! Mais c'est un véritable plaisir d'en ajouter quelques gouttes dans une poêlée de champignons ou dans un risotto pour régaler les invités... Mon autre péché mignon ? La crème tartuffon (une sorte de tartinade à la truffe), un petit luxe que je m'offre de temps en temps pour les mêmes raisons !

 


L'ÉPICERIE SUCRÉE -
indispensable, pour des pâtisseries qui en jettent !

 

  • Un bocal de mix de farine sans gluten (ou autres farines alternatives) : Je ne suis pas intolérante au gluten, mais j’aime bien changer de farine selon mon humeur : farine de sarrasin pour une pâte à tarte, farine de maïs pour colorer des muffins salés ou un cake au chorizo par exemple, farine de châtaigne en automne pour mes gâteaux aux pommes, farine de riz pour des biscuits légers, farine de pois chiches, de coco, etc… Le seul problème avec ces farines un peu spéciales, c’est qu’il faut toujours en mélanger plusieurs pour obtenir un résultat satisfaisant – une pâte élastique, un gâteaux moelleux –, et non des pâtisseries friables et sèches, comme c'est souvent le cas lorsqu'elles sont sans gluten. Voici un mélange de farine tout prêt, testé et approuvé, pour vos pâtes sans gluten.

 

  •  Le sucre complet bio (non raffiné) : pour ses nutriments - que l'on ne retrouve pas dans les sucres raffinés type sucre en poudre blanc -, mais aussi pour ses qualités gustatives et aromatiques. Sa couleur brune est plus foncée que la cassonade et le sucre roux, sa texture est plus épaisse, et son parfum plus prononcé. En plus d'apporter une jolie couleur dorée aux gâteaux, je lui trouve un petit goût de cannelle et de caramel vraiment délicieux. Dans mes recettes de pâtisseries je remplace donc souvent l'habituel sucre semoule par un mélange de sucre complet et miel, plus sain.

 

  • Le thé matcha : un "super aliment" parfait pour teinter et parfumer n’importe quelles pâtes : crêpes, cake marbré, financiers ou même un brownie !

 

  • La pâte de spéculoos : pour remplacer la pâte à tartiner au chocolat - un autre basique (bio) à avoir dans les placards - ou la confiture. Vous pouvez vous en servir pour préparer des pâtisseries (voir ma recette de coulants au spéculoos et ma recette de crème dessert) ou tout simplement la tartiner sur des pancakes ou des gaufres ! Je vous préviens, c'est addictif.

 

  • Le grué de cacao : pour apporter une touche puissante de chocolat amer à vos préparations très (ou trop ?) sucrées : mousses, entremets…

 

  • Ma dernière botte secrète : pour réussir mes mi-cuits et coeurs coulants au chocolat à tous les coups, j'ai toujours quelques Rochers Suchard (en grande surface) ou inserts Valrhona dans mes placards. (ça marche vraiment mieux qu'une c. à café de pâte à tartiner, ou qu'un simple carré de chocolat déposé au centre de la pâte).

Écrire commentaire

Commentaires: 0