Tarte fine aux légumes du soleil

Une tarte inspirée du tian pour savourer les beaux légumes d'été. Mon astuce pour un plat bien parfumé ? Tartiner mon fond de tarte avec un peu de pesto de basilic ou de tomates (pesto rosso).

 

Pour 4 personnes, préparation 20 min, cuisson 40 min, repos 1 h : 1 rouleau de pâte feuilletée, 2 c. à café de pesto de basilic, 1 poignée de chapelure fine, 1 aubergine, 1 courgette, 2 tomates, 1 boule de mozzarella, 1 poignée de parmesan râpé, 1 filet d’huile d’olive, 1 pincée d’herbes de Provence, sel, poivre.
Pour servir : crème de vinaigre balsamique (facultatif).

 

  1. Préchauffez votre four à 200°C.
  2. Lavez les légumes. Détaillez l’aubergine, la courgette et les tomates en tranches. Vous pouvez utiliser une mandoline pour couper des tranches plus fines si vous le souhaitez. Faites dégorger les tranches de légumes avec du sel pendant 1 h (pour que les légumes rendent moins d'eau à la cuisson). Rincez bien les légumes et séchez-les.
  3. Égouttez et séchez la mozzarella avec du papier absorbant. Découpez la mozzarella en fines tranches.
  4. Garnissez un moule à tarte beurré et fariné (ou tapissé de papier sulfurisé) avec la pâte feuilletée. Piquez la pâte avec une fourchette. Tartinez le fond de tarte de pesto, saupoudrez de chapelure.
  5. Disposez les légumes sur le fond de tarte en alternant joliment une tranche d’aubergine, 1 à 2 tranche(s) de courgette et une tranche de tomate. Intercalez de temps en temps une tranche de mozzarella. Saupoudrez d’herbes de Provence, de parmesan, poivrez puis arrosez les légumes d’un filet d’huile d’olive.
  6. Enfournez 30 min. Sortez la tarte du four, et baissez la température à 100°C. Démoulez la tarte délicatement et enfournez-la de nouveau, directement sur une grille du four, pour terminer la cuisson du dessous de la pâte et faire s'évaporer le reste d'eau des légumes. Laissez sécher la tarte ainsi pendant 10 min.
  7. Pour plus de gourmandise, servez cette tarte avec un filet de crème de vinaigre balsamique.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0