Brownie marbré au peanut butter

J'aime utiliser du chocolat noir 70% pour cette recette, mais vous pouvez utiliser un chocolat plus doux selon les goûts !

Pour 6-8 personnes, préparation 25 min, cuisson 30 min : 100 g de farine, 180 g de sucre en poudre, 225 g de chocolat noir corsé, 4 oeufs, 75 g de cacahuètes non salées, grillées (torréfiées) et hachées grossièrement + 1 poignée pour la déco, 150 g de beurre demi-sel pommade, 1 à 2 c. à soupe de peanut butter (beurre de cacahuètes).

Pour la crème au fromage frais : 230 g de cream cheese Philadelphia, 1 jaune d'oeuf, 40 g de sucre.

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Fouettez le beurre mou et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit crémeux, homogène et blanchisse légèrement. Ajoutez les oeufs et mélangez.
  3. Faites fondre le chocolat cassé en morceaux au bain-marie. Incorporez-le au mélange précédent.
  4. Ajoutez la farine et les cacahuètes hachées. Mélangez bien. Réservez.
  5. Dans un bol, fouettez le fromage frais, le jaune d'oeuf et le sucre.
  6. Versez la moitié de la pâte à brownie dans un moule rectangulaire, beurré et tapissé de papier cuisson. Lissez avec une spatule. Versez par-dessus la moitié de la préparation au fromage frais. Recouvrez d’une nouvelle couche de pâte au chocolat. Déposez sur la pâte au chocolat de petites taches du reste de crème au fromage frais, en les espaçant.
  7. Faites ramollir 1 à 2 c. à soupe de peanut butter quelques secondes au micro-ondes. Au centre de chaque tache de fromage frais, ajoutez un peu de peanut butter. Avec un couteau, réalisez des marbrures : reliez les gouttes de crème au fromage frais entre elles, en dessinant de jolies vagues avec la lame du couteau, afin de mêler légèrement le fromage, le peanut butter et la pâte à brownie.
  8. Enfournez 25 min environ.
  9. Laissez complètement refroidir avant de démouler et de couper le brownie en parts.
  10. Facultatif : faites fondre 2 c. à soupe de plus de beurre de cacahuètes, et décorez le brownie avec des filets de peanut butter et quelques cacahuètes grillées.

Écrire commentaire

Commentaires: 0