Soupe de lentilles corail, lait de coco & curry

Une soupe complète et très nourrissante, aux lentilles corail... Avec son goût tout doux de coco et d'épices ; c'est un vrai délice ! À noter : équipez-vous d'un bon blender/mixeur, pour obtenir une soupe veloutée, lisse et homogène.

 

Pour 4 personnes, préparation 15 min, cuisson 25 min : 1 oignon émincé, 1 gousse d'ail finement hachée, 150 g de lentilles corail, 200 g de tomates concassées en conserve de bonne qualité (ou tomates fraîches l’été), 1,5 L environ de bouillon de volaille, 20 cl de crème de coco bio, le jus d'1 citron vert (facultatif), 1 c. à café de concentré de tomate, 1 c. à café de pâte de curry rouge indienne, 1 pincée de cumin en poudre, 1 pincée de curry en poudre, quelques feuilles de coriandre fraîche, noix de coco râpée (ou le top ; des copeaux de coco fraîche), huile ou ghee, 1 pincée de sucre en poudre, sel.

 

  1. Dans une casserole, faites suer l’oignon et l'ail dans un filet d’huile (ou un peu de beurre clarifié - ghee). Ajoutez le concentré de tomate, la pâte de curry, le curry en poudre et le cumin. Laissez cuire quelques minutes sans laisser les épices brûler, en remuant avec une cuillère en bois.
  2. Ajoutez les lentilles, les tomates et une belle pincée de sucre. Mélangez bien puis couvrez avec 1 L de bouillon. Portez à ébullition, puis réduisez le feu et laissez mijoter 25-30 min jusqu’à ce que les lentilles soient tendres. Ajoutez la crème de coco, mélangez bien.
  3. Hors du feu, mixez finement la soupe (je vous conseille d’utiliser un blender puissant : Nutribullet ou Thermomix par exemple), pour obtenir un velouté sans morceaux de lentilles. Ajoutez autant de bouillon de poule que souhaité (50 cl environ), pour obtenir une soupe plus ou moins épaisse selon vos goûts. Rectifiez l'assaisonnement selon vos goûts et ajoutez un peu de jus de citron vert à la soupe si vous le souhaitez.
  4. Servez la soupe de lentilles bien chaude, avec un filet de crème de coco, quelques feuilles de coriandre et un peu de coco fraîche ou râpée.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0